Croyances limitatives

Certaines croyances nous empêchent d’exprimer notre plein potentiel. Un travail en kinésiologie peut être indiqué lorsque l’une de ces croyances (consciente ou non) vous limite dans votre vie :

  • Je ne suis pas assez bien
  • Je dois plaire à tout le monde
  • Je n’arrive pas à m’exprimer correctement
  • Je ne pardonne pas aux autres quand ils se sont comportés de manière incorrecte avec moi
  • Je ne pleure pas parce que c’est faible
  • Mon opinion n’est jamais juste
  • Je dois satisfaire tout le monde
  • Je suis incapable de communiquer mes sentiments
  • Je dois avoir le contrôle sur toute chose
  • Je m’ennuie quand je suis seul(e)
  • J’aide toujours les autres (même à mes dépends)
  • C’est à moi à rendre les autres heureux
  • Je dois éviter le conflit à tout prix
  • On doit m’accepter comme je suis
  • Je ne fais pas assez bien mon travail
  • Je grossis quand je suis inactif/inactive
  • Je ne crois pas que d’autres personnes puissent m’aider
  • Je ne veux pas être reconnu(e)
  • Mon père/ ma mère n’a pas de temps pour moi
  • Je ne supporte pas la critique
  • Les autres profitent toujours de moi
  • Je suis forcé(e) de rester comme je suis
  • Je dois être parfait(e)
  • Je n’ai pas le droit à l’erreur
  • Je ne peux me fier aux promesses des autres
  • Les autres ne devraient pas critiquer mes erreurs
  • Je ne dois dépendre que de moi, car je ne peux dépendre des autres
  • Il faut toujours payer ses erreurs
  • Je suis stupide, idiot(e)
  • Ma mère/mon père me rejette toujours
  • Personne ne s’intéresse à moi
  • Les gens devraient se parler gentiment entre eux
  • Je dois aller plus vite
  • J’apprends lentement
  • Je n’aime pas qu’on me dise ce que je dois faire
  • Je prends les choses trop au sérieux
  • La vie demande trop de moi
  • Je ne peux faire confiance à personne
  • Je suis incapable de prendre soin de ma mère/de mon père
  • Je dois obéir aux figures d’autorité
  • Chacun ne pense qu’à soi

Durant la séance de kinésiologie, j’utilise le test musculaire pour que votre corps nous indique les facteurs de stress liés à une croyance limitante et la procédure pour les éliminer. Nous travaillons ensemble pour que vous intégriez de nouvelles croyances bénéfiques, comme par exemple :

  • Je me sens bien dans ma peau
  • Je mérite le meilleur
  • Je mérite d’être en bonne santé
  • Je me sens bien quel que soit mon état
  • Je m’accepte comme je suis
  • Je suis accepté(e) par les autres
  • Je mérite une belle silhouette
  • J’apprécie mon corps
  • Je suis en sécurité
  • Je suis fort(e) en mathématiques
  • Les gens sont heureux de me payer pour mes services
  • J’apprends facilement
  • J’accepte les conséquences de mes décisions
  • J’accepte l’opinion des autres et qu’elle peut être différente de la mienne
  • J’accepte la critique comme un acte d’amour
  • C’est OK pour moi de faire des erreurs
  • J’achève ce que je commence

Nathalie Jongen Kinésiologie, Lausanne, mai 2017.